BlackoutInternet en RDC, le gouvernement avait tort!

Internet_Matatizo

Au lendemain des manifestations contre la révision de la loi électorale en RDC, le gouvernement Congolais avait décide de couper le signal internet sur toute l’étendue du pays. Ceci pour éviter la propagation des rumeurs et des fausses informations via les réseaux sociaux estimaient les autorités Congolaise. Mais cette coupure d’internet tardive n’avait empêche aux internautes de s’échanger des images réelles des manifestations. Bien que les fausses images avaient aussi fait le buzz sur la toile.

« Internet coupé le lendemain, nous avions deja fait l’essentiel »se réjouissait un manifestant faisant allusion à ses publications en direct depuis la marche.

Un autre point faible de cette mesure est que les maisons diplomatiques étrangères et les cybercafés utilisant des prestataires étrangers n’ont pas été touchés. Des journalistes et des curieux n’ont donc pas été victime du #BlackoutInternet en RDC.

Un journaliste ne s’est-il pas exclamé: « La connexion internet est tellement puissante que je n’y crois pas en RDC. J’ai toute la bande passante de 10 million d’habitants de Kinshasa à moi seul. »

Seuls les utilisateurs des connexions locales ont subi la forte mesure du gouvernement de Kinshasa. Ce qui a causé d’énormes conséquences sur les plan économique que social des citoyens Congolais vivant au taux du jour. Et une semaine après les manifestations, ces mêmes citoyens continuent à se poser la question si internet et les SMS reviendront bientôt comme l’avait annoncé Jésus Christ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *