Déplacement massive des populations au nord du territoire de Beni

Étiquettes
8 octobre 2014

Déplacement massive des populations au nord du territoire de Beni

L’entrée de Mayimoya en territoire de Beni
L’entrée de Mayimoya en territoire de Beni

Les villages de Mayimoya, Mukoko, Linzosisene au nord de la ville de Beni se vident de leurs habitants. Ceci fait suite aux attaques successives des rebelles ADF dimanche et lundi derniers dans ces localités du territoire de Beni. Les populations civiles fuient vers la cité d’Oicha et le village de Samboko. Selon un habitant de Mayimoya la population craint les représailles des rebelles ADF qui se sont attaqués aux civiles les accusant d’avoir collaboré avec les Forces Armées de la RDC lors des opérations Sokola1 lancées par l’armée Congolaise contre cette rébellion Ougandaise.

Ces informations sont confirmées par les sources administratives et de la société civile locales qui confirment que les déplacées sont hébergés dans les familles locales. Bernard Amisi Kalonda, administrateur du territoire de Beni confirme avoir reçu une demande des déplacés cantonnés au village de Samboko, qui sollicite le déploiement des militaires Congolais dans ce village pour sécuriser les déplacés. « Nous avons déjà contacté le commandement du premier secteur des Fardc sur place en vue de prendre des mesures conséquentes pour sécuriser les déplacés. Aussi, l’armée est en cours d’organisation en vue de restaurer leur présence dans tous les villages déjà conquis par les FARDC de mains des rebelles ADF» a renchéri Bernard Amisi Kalonda.

Pour Vickos Isesomo, président de la société civile du secteur de Beni-Mbau, ces déplacés ne sont pas encore identifiés par les services administratifs locaux. Il déplore les conditions de précarité dans lesquelles ils vivent. « Ces déplacés ne venaient que de regagner leurs villages après la libération de ces derniers par les FARDC. Maintenant ils sont encore obligés à se déplacer pour sauvegarder leur vie » a-t-il déclaré à Xinhua.

Pour rappel, les rebelles ADF ont lancé des assauts contre les villages de Linzosisene, Mukoko et Mayimoya en territoire de Beni le dimanche et lundi derniers. Ces attaques sporadiques se sont soldées par la mort d’une vingtaine des civils et le kidnapping de plus de cinquante personnes. Celles-ci ont été les premières attaques de cette rébellion contre les villages déjà récupérés par l’armée Congolaise depuis le lancement des opérations Sokola1 contre les ADF en territoire de Beni en janvier 2014.

Partagez

Commentaires

discover this info here
Répondre

I just want to mention I am beginner to blogging and certainly enjoyed this web page. Most likely I’m likely to bookmark your blog post . You absolutely have awesome posts. Thanks a lot for sharing your web site.